vuegenerale_sans_flash

Les toilettes sont inspirés de la miniature de David Sculpfer exposée au Musée de Bale.

Deux très belles versions de ces toilettes sont visibles sur le site http://minipat.com/ dans la section vitrine, ce sont ces versions qui m'ont donné envie de les faire.

Le but de cette miniature était un travail sur les salissures, une patine vieillie. Mes précédentes miniatures sont bien rangées, bien clean, je les aime comme ça, mais là, j’avais envie de changer un peu.

Le boitage est en balsa de 5 mm, de 17 cm de hauteur, 11 de largeur, 10 de profondeur.

Le parquet :
Il est fait avec des batonnets de glace, teintés au brou de noix dilué, et patiné au cirage à chaussures marron.

vueparquetetlattes

Les murs :
La partie inférieure est sculptée dans des morceaux de balsa de 5 mm. Ce sont des rectangles dont les cotés sont biseautés à la mini perceuse. Chaque rectangle mesure 7,5 cm sur 2,5 cm de large.
Une bande de 1 cm de large de balsa de 3 mm est posée au dessus d’eux, et une étagère de 8 mm de large est placée (balsa de 3 mm).
Ces plaques sont d’abord teintées au brou de noix, puis une bougie est frottée par endroit pour que la peinture ne s’accroche pas. Une peinture verte est composée à l’acrylique, passée grossièrement puis le bois est passé rapidement sous le robinet d’eau et éventuellement un peu frotté. On laisse bien sécher ensuite.

travaildeslattes

mursali

La partie supérieure est un papier peint récupéré sur internet, humidifié au pinceau par endroit pour l’abimer, teinté au café plus ou moins fort pour faire la salissure.

Décoration :
Les toilettes du commerce sont salis au café en plusieurs couches, y compris l’intérieur de la cuvette.
Pour réaliser les rouleaux de papier toilette, j’ai utilisé des morceaux de 0,7 cm de batonnets de chupa chups que j’ai grisé au crayon, sur lesquels j’ai roulé du véritable papier toilette.
Les journaux, affiches, cartes postales, emballages de cannettes sont des imprimables récupérés sur le net. Ils sont salis avec du café.
Le petit meuble est grossièrement fait en balsa, volontairement collé de travers et abimé. Il est teinté au brou de noix.
Les chiffons sont aussi salis au café.

murcot_cartes

murcot_journaux

detailmeuble

La scène n’est pas vitrée, mais seulement décorée de bois peint en vert pour renforcer l’effet « cabane ».

vueg_n_rale_verticale