La Maison de Bois

03 janvier 2015

 

Bienvenue sur ce blog

dans lequel je présente mes loisirs créatifs favoris :

Mini vitrines et  fabrication d'objets miniatures,

home déco, décorations à fabriquer, ouvrages au crochet, etc.

Vous trouverez les explications pas à pas,

pour vous permettre,

si vous débutez dans ce domaine,

de tout réaliser facilement.

 

 

Posté par Katerine à 16:57 - Commentaires [15] - Permalien [#]

Sac au crochet

 

 

IMG_2295

 

Les fournitures nécessaires sont :

- 2 pelotes de fil Zpagetti Hooked  pour un sac de 30 cm de long sur 23 cm de haut avec rabat.

- 1 fond de sac marron

- 2 anses de sac ou 1 grande anse pour porter à l'épaule

- crochet à tricoter adapté au fil (icib crochet en bois de 12 mm)

 

 

Avec environ 1,50 mètrre de fil, faire un surjet assez serré (car le fil est élastique) sur le fond de sac et terminé par un double noeud.

 

IMG_2283

 

Continuer l'ouvrage en maille serrée en montant en spirale. Il est normal que le travail gondole, l'équilibre se rétablira au fur et à mesure.

IMG_2287

 

A environ 23 cm de hauteur, travailler seulement sur un coté de la poche et diminuer d'une maille à chaque extrémité pour former le rabat. 

IMG_2291

 

La poche terminée :

 

 

IMG_2292

 

Il reste à fixer les anses et à décorer. Ici , j'ai eu envie de faire des roses et des feuilles au crochet. On peut imaginer une décoration avec des perles ou autres. On peut tout à fait coudre à la main sur le sac.

IMG_2299

 

 

Le travail de ce fil est rapide, tout est terminé en une journée.

 

IMG_2297

Posté par Katerine à 16:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 octobre 2014

Les chaussures miniatures

L’idée est venue d’un porte clé en forme de tongue... Ce porte clé, visible sur les photos, servira de gabarit pour les semelles.

La forme de la semelle de la tongue est conforme à celle que nous achetons pour nous, elle n’est ni trop trapue, ni trop longue. Je crée donc un gabarit, en la reproduisant sur un carton épais. Par souci d’harmonie pour la collection, toutes les semelles sont faites d’après ce gabarit. La longueur est de 7 cm.

Pour ces réalisations, pensez, si vous jeter des chaussures, des sandales, des sacs, à prélever des éléments qui seront utiles : cuir brut et souple, skai, toile, etc

 

1)      Chaussures plates :

Il y a toujours une « première » faite en bristol assez fin. Cette première est recouverte de tissu. On peut aussi la faire directement en cuir : En achetant une paire de semelles adultes en supermarché, on peut faire beaucoup de petites chaussures. Le corps de la chaussure sera collé sur cette première. On appliquera dessous une semelle  faite dans un carton gris assez rigide. Il peut aussi s’agit d’une chute de plaque de liège (récupérée sur un tableau où l’on épingle des messages).

 

2)      Chaussures à talon :

La semelle et le talon sont modelés dans de la pate fimo dont l’avantage est qu’elle ne se retracte pas à la cuisson.  Je me sers du gabarit précédent pour la taille de la semelle mais si le visuel d’ensemble semble petit du fait du talon haut, je n’hésite pas à tricher en étirant un peu la pate fimo.

 

 

 

La « première » est recouverte d’un coton fin :

1

 

 

2

 

 

 

Pour la réalisation de la sandale jaune, des bandelettes de bristol sont recouvertes de tissu.

3

 

 

 

La pantoufle :

Une bandelette de bristol sert de support au tissu.

 

5

 

 

 

La savate :

6

 

 

La spartiate :

Elle est faite en cuir récupéré sur des sandales.

7

 

 

La spartiate fleurie :

8

 

J’ai utilisé la languette de fermeture d’une chaussure et des fleurs utilisées en général pour décorer les sachets de dragées.

 

9

J’ai retaillé la languette tout en conservant les trous.

 

10

 

 

Les fleurs sont fixées sur la languette

11

 

Le reste de la chaussure est assemblé.

12

 

 

13

 

 

Posté par Katerine à 15:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 octobre 2013

Composition de cactées aménagées en jardin miniature

Dans un joli contenant, de petites cactées sont disposées autour d'une table et des chaises miniatures. Tout simplement...

 

DSC03149

 

 

Posté par Katerine à 18:48 - Commentaires [4] - Permalien [#]
20 novembre 2012

Fabriquer un parapluie miniature

par1

 

Il existe différentes techniques pour fabriquer un parapluie. Monique Mineau dans son livre "Secrets d'atelier" en explique une et le résultat est splendide (voir rubrique ""livres consacrés aux miniatures".

 

Voici une façon ultra simple et ultra rapide de fabriquer un parapluie :

Le parapluie miniature est fait avec une brochette et un bas de femme noir.

J’ai enfoncé la brochette dans le bas, légèrement tiré (si le bas est fin, arrondir l'extrémité piquante de la brochette pour ne pas le percer).

par2

 

J'ai  noué avec un fil à la bonne hauteur et coupé le bas en trop.

 

par3

 

 

 

La brochette est ensuite coupée et un petit morceau est collé transversalement pour la poignée. Le parapluie mesure 8 cm de haut (la « toile » fait 6 cm de haut).

valsacpar

 

Posté par Katerine à 15:25 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

Fabriquer un sac miniature

 

val

Le sac miniature est un morceau de mousse recouvert avec du skaï (récup d’un vieux truc) façonné avec une agrafeuse et collé (attention, la colle fait fondre le skaï….utiliser avec modération).

 

sac1

Le morceau de mousse qui sert de support a la forme approximative du sac

 

sac2

La forme bombée de l'avant du sac est façonnée avec une agrafe qui sera cachée par le rabat

 

 

sac3

Le morceau de mousse est enrobé de skaï soigneusement rabattu, la colle est mise par petits points

pour ne pas faire fondre la partie plastique du skaï.

 

Un autre morceau de skaÎ est rajouté pour former un rabat.

Une anse est faite avec le même cuir que la poignée de la valise (récupéré avant le passage à la  poubelle de vieilles sandales)  et un petit morceau forme le fermoir.

 

 

 

Posté par Katerine à 15:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Fabriquer une valise miniature

val

 

La valise miniature est faite a partir d’un parallélépidède tracé sur du bristol. Tous les plis sont bien marqués.

 

Les faces sont des rectangles de 5,5 cm x 4,5 cm. L'épaisseur est de 1,5 cm.

 

bristol

J’ai trouvé une texture cuir sur internet que j’ai édité sur du papier photo. Je l’ai collé sur ma forme en bristol et j’ai assemblé mon volume.

Sur les arêtes, j’ai collé des bandelettes. Les fermoirs sont fait avec de l’aluminium (capsule protégeant certains aliments secs genre ricoré) que j’ai teinté à la peinture marron.

La poignée est un petit morceau de cuir de sandale d’été (pensez à récupérer avant de jeter…).

 

 

Posté par Katerine à 15:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le hall d'hotel

vue generale

 

En réalisant cette vitrine, je désirais relever un challenge personnel : la vitesse de réalisation. Choix des couleurs et des textures rapides, réalisations simples et rapides, car j’ai remarqué, au fil de mes travaux, que la longueur de réalisation, même si elle permet d’atteindre un joli résultat peut être un brin ennuyeuse. Donc, il s’agit là d’une « vitrine express »…

Le fond de la vitrine a été acheté au prix d’environ 6 euros dans une boutique de loisir créatif. Son format est de 20cm x 30 cm, la profondeur est de 6 cm. C’est un peu étroit, mais on fera avec…

L’idée du hall d’hotel m’est venue en visite à Disneyland Paris, en admirant le beau décor de la tour de la terreur , un vrai travail d’artiste.  Ma vitrine sera donc assez rétro d’aspect, c’est décidé !

Le site miniaturama.com propose des papiers peints miniatures  intéressants dans cet esprit. Je la découpe en laies de 5 cm pour tapisser le fond de vitrine. Sur le même site, je récupère un imprimable « tomettes » pour le carrelage.

 

laies 

 

boitage

L’arrière du meuble fait toute la hauteur de la boite, sans difficultés particulières. Il mesure donc 19,5 cm x 11 cm de large. Le comptoir est fait très simplement en balsa. Il mesure 12 cm de large sur 11 cm de hauteur, les cotés sont découpés en biais, façon secrétaire. Un placage décoratif est appliqué sur la face avant. Il est agrémenté de baguette en balsa sur lesquelles sont collés les cotés. Le tout est peint à la peinture acrylique brulé de Sienne très diluée par çi, moins diluée par là, refrottée à l’eau par endroit dans le but d’obtenir un aspect vieilli, usé.

Les numéros des chambres sont simplement édité sur word avec la police de caractère Ar Blanca le plus petit possible.

Les courriers disposés sur les étagères sont des imprimables disponibles sur miniaturama.com, idem pour les billets de banque.

Les affiches qui décorent les murs sont trouvées sur des sites internet de vente de cartes postales anciennes et réduit à l’édition. J’ai choisi là des modèles en rapport avec la région où j’habite.

La chaise a été faite à partir d’un kit que l’on m’a offert. Je ne suis pas très fière d’avoir utilisé ça, mais je l’avais ; Elle est de toute façon simple à réaliser. J’ai fait une galette d’assise avec le même tissu que le rideau.

La valise miniature est faite selon le tutos classé dans "Objets miniatures à fabriquer"

Le sac miniature est fait selon le tutos classé dans "Objets miniatures à fabriquer"

Le parapluie miniature est fait selon le tutos classé dans "Objets miniatures à fabriquer"

Eléments achetés : la plante, le téléphone, le porte-parapluie.

 

valsacpar

 

 

 

Posté par Katerine à 13:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 septembre 2009

La fenêtre

fini

J'ai voulu tester une nouvelle technique pour faire un mur de pierre. Elle s'apparente à ce que l'on peut faire chez soi pour décorer un mur : les plaquettes de parement. Mais les plaquettes de parement miniatures n'existant pas, il a fallu les faire. J'avais en stock une petite fenetre en bois (taille 24 x 20 cm) achetée dans le commerce, la déco a été construire autour d'elle, en carton bois.

J'ai commencé par découper les renfoncements de la fenêtre.

decoupes_cote

Sur une plaque de carton bois aux dimensions choisies (50 x 37 cm), j'ai découpé une "fenêtre".

grande_decoupe

Je les ai assemblées :

1

Sur l'envers, j'ai fixé des "pieds" pour pouvoir travailler plus aisément :

2

Il est temps de préparer les plaquettes de parement. Ce sont tout simplement des formes carrrées et rectangulaires aux bords arrondis et au tracé irrégulier. Je l'ai ai disposé sur l'ouvrage au fur et à mesure de leur découpage. J'ai préparé du platre pour moulage un peu épais, et j'ai tartiné les morceaux de carton avec une couche de platre.

formes_carreaux

ce qui donne une fois disposé :

preparation_mur_1

Sur le support en carton bois, j'ai passé une couche très épaisse et irrégulière de gesso. J'ai ensuite peint à la pébéo décor, teinte pierre. J'ai ensuite collé mes plaquettes de parement.

mur_coll_

Reste à patiner les pierres...

J'ai utilisé de l'acrylique brulé de sienne, passée à sec sur une brosse. L'irrégularité du platre à fait le reste...

mur_patine

Pour fabriquer le volet, j'ai utilisé une cagette toute simple :

on_part_d_une_cagette

J'ai découpé tout le fond de la cagette. Dans ce fond, j'ai coupé le volet à la dimension souhaité, et j'ai comblé les intervalles vides avec des morceaux qui restaient. J'ai rajouté des morceaux de bois horizontaux en haut et en bas.

volet_non_peint

J'ai préparé dans du balsa et des chutes de cartons les petites pièces de fermetures,

pieces_volets

ainsi que les pommelles. Elles sont faites en carton roulé et découpé, et peintes ensuite en noir.

gonds

Le volet est peint en vert, puis délavé. Les pièces sont fixées.

volet_face

de l'autre coté :

volets_dos

Le volet est collé sur de petits taquets pour donner un peu de relief.

Pour pouvoir le fixer au mur facilement, je me suis servie du reste de la cagette. J'ai collé mon ouvrage dedans, comme un support. J'ai collé un petit rideau. Voici donc l'envers du décor...

dos

Reste à trouver des petites décorations à la bonne échelle pour poser sur le bord de cette fenêtre qui mesure 50 cm de long sur 37 cm de large.

fini

Posté par Katerine à 19:09 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
07 novembre 2008

Tuile décorée

Si vous récupérez une tuile, vous pouvez la décorer de cette façon. Le résultat se situe à mi chemin entre la miniature et la décoration. Ce travail  est inspirée d’une création vue dans le magazine Marianne Maison.

fini

Percer un trou de chaque coté de la tuile, au cas où vous désireriez ensuite la suspendre.

La tuile a été peinte avec deux couches de gesso, puis une troisième couche de gesso teinté au brou de noix a été passée.

peinture_tuile

Pour le socle, j’ai pris un morceau de carton plume de

1 cm

d’épaisseur. J’ai posé ma tuile debout sur le carton plume et j’ai tracé ce qui constituera la base.

Le sol est recouvert d’une couche de pate à modeler light applatie le plus possible au rouleau à patisserie. J’ai redonné une irrégularité à la surface en la tapotant avec un graton à vaisselle.

socle

On dessine ensuite sur la tuile les portes et fenêtres.

Pour décorer la porte du bas, j’ai fait de fausses pierres avec la pate à modeler light (étalée très fines et déchirée avec les doigts).

porte_avec_pierres

La porte est faite selon la technique que j’ai utilisé pour les volets miniatures (voir sur le blog), à savoir des batonnets de glace collés sur un morceau de carton fin. Le carton doit avoir la forme désirée. Les batonnets sont coupés une fois bien collés. La même méthode est utilisée pour l’autre porte, ainsi que pour les volets, sauf que pour eux, l’arrière étant visibles, le carton est remplacé par du balsa.

L’escalier avec l’arche est fait à partir d’un morceau de carton plume de

3 mm

. Le balcon est un morceau de carton mousse de

1 cm

d’épaisseur.

escalier_carton_plume

J’ai placé cet escalier sur la pate à modeler pour décider de la largeur des marches. En appuyant très fort, j’ai imprimé la forme  dans la pate à modeler encore molle. Je l’ai creusée, pour que, par la suite, l’escalier soit bien inserré dans le sol, et non posé dessus (une question de solidité et d’esthétique).

emplacememnt_de_lescalier

Revenons à l’escalier…J’ai collé dessus pour figurer des briques, des carreaux de carrelage que j’avais fait il y a quelques temps pour ma maison miniature (se reporter à « réaliser un carrelage rustique miniature »). Les carreaux sont simplement coupés en deux.

escalier_avec_brique

Pour figurer les escaliers, j’ai découpé des morceaux de carton plume de

1 cm

d’épaisseur, je les ai collés en décallés contre la structure en carton plume.

escalier_interieur

Comme le carton mousse ne ressemblait pas trop à de la pierre, j’ai fait du platre, et je l’ai mis sur les escaliers et le balcon. Je l’ai aussi fait couler entre les briques. J’ai essuyé rapidement avec une éponge. Une fois sec, je l’ai teinté avec un peu de brou de noix.

escalier_fini

Une fois l’escalier terminé, je savais où allait se trouver ma seconde porte. Je l’ai placée et entourée de bandelette de pate à modeler. Idem pour les fenêtres, que j’ai peint en blanc avec une touche de bleu, du sienne brulé étant utilisé pour figurer les boiseries.

facade_sans_volets

J’ai sali la tuile au brou de noix, j’ai placé les volets.

Le muret sur la gauche est en pate à modeler.

Le sol est peint avec plusieurs teintes de rouge et sali au brou de noix.

De la mousse décore (achetez en en sachet en période de Noel, c’est très utile…).

Des briques sont collées sur la façade.

fin

détail de l'escalier :

vue_escalier1

et :

vue_escalier_2

Et la question qui se pose maintenant est : dois je faire un toit ou laisser comme ça ??? lol

Posté par Katerine à 21:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]