J’ai fait cet appentis parce que j’ai été séduite par le travail de Joc, visible ici.
Je l’ai refait à ma façon, puisque je ne savais pas comment Joc avait procédé.

d_cor_

Dans sa fabrication, il est proche de la maison miniature (catégories projets), et il m’a permis de m’entrainer à faire une toiture, puisque celle de la maison comportera pas moins de 1200 tuiles.

Pour les murs, j’ai utilisé un matériau nouveau pour moi : J’ai acheté au rayon encadrement d’un magasin, les plaques en une sorte de bois compressé qui serve de dos aux cadres. J’ai payé ces plaques de 24X30 environ 80 centimes d’euros pièces, et elle présente l’avantage de ne pas se déformer une fois crépies.
Pour les murs, donc, je n’ai utilisé qu’une plaque de 24X30. J’ai découpé un morceau de 24X20 et les 10 cm restant de la plaque sont découpés en biais pour former le mur étroit.

brut

Le crépis est fait, selon la méthode vue avec la maison miniature.

crepis

Pour la toiture, j’ai acheté via internet des tuiles étroites en balsa (il y en a 200 ici). Pour plus de commodité, je les ai assemblées par lots de 10, en collant une fine bandelette de papier.

tuiles_brutes

Cela pour pouvoir les peindre et les patiner plus facilement, et les coller ensuite plus rapidement.

tuiles_peintes

Elles sont assemblées en débordant sur l’avant et les cotés sur une plaque à la dimension exacte de l’appentis.

toiture

la plaque vue de dos :

envers_toiture


Une fois la toiture posée, elle semblait trop imposante par rapport au mur. J’ai donc epaissi le petit mur en posant une baguette épaisse, et j’ai mis deux baguettes épaisses sur le grand mur pour rétablir le volume. La toiture a été poncée au papier de verre à grain fin pour que l’acrylique ne brille pas trop.
Le crépis a été sali au brou de noix, plus ou moins dilué.

appentis_sali

Le sol reprend la méthode utilisée dans la scène campagnarde :
La partie carrelée utilise du carrelage fait pour la maison miniature. Le joint est fait avec du platre à moulage teinté au brou de noix (le mélange lui-même est teinté).
Comme il me restait pas mal de platre, j’ai fait un relief irrégulier, car je ne suis pas totalement satisfaite  du sol de la scène campagnarde que je trouve trop plat.

relief_du_sol

Sur ce relief, j’ai posé ma couche de colle acrylique,

sol_encoll_

et …j’ai pris de la terre dans une de mes plantes.

sol_colle_terre

J’ai laissé prendre environ deux heures, puis j’ai renversé le tout et soufflé dessus pour éliminer l’excédent. Deux bonnes couches de vernis mat en bombe termine le tout.

sol_fini

J’ai collé des baguette en bois pour délimiter le tout, et ai collé de la mousse (achetée au moment de Noel) là où il manquait de la terre.

mousse

La table de rempotage est très simple : un rectangle de balsa de 5 mm de 5X10 cm pour le dessus. 4 pieds de 7 cm coupé dans un tasseau de balsa de 7 mm de coté. Une plaque de balsa un peu plus petite que le dessus pour l’étagère, et quelques petits morceau de balsa pour donner une épaisseur à la table. Le tout est légèrement teinté au brou de noix très dilué et sali au cirage marron.
Même traitement pour l'étagère murale.

meuble

Les éléments décoratifs ont tous été achetés.
Ils ont été salis et de la terre a été mise dans l’un des pots, avec la même méthode que pour le sol en terre (un morceau de papier absorbant est enduit de colle et couvert de terre).
Le meuble a été sali à la terre de la même façon.

Vue de l'intérieur :

etagere

et :

vue_interieur