Au départ,  j’espérais peindre un tableau en trompe l’œil. Mais, n’est pas peintre qui veut….J’ai approximativement réussi à peindre la table, mais impossible de donner un relief au plateau de la table. J’ai alors décidé de le faire vraiment en relief, et j’ai continué pour le reste des éléments du tableau.

debut

La table :

Le dessous de la table est peint.

peinture_1

peinture_2

Le plateau est constitué de morceaux de polystyrène de 4 cm de large, passés au gesso, peint à l’acrylique terre de sienne et patinés au cirage à chaussures.
Les trois morceaux sont collés en place sur les chassis.

polystyr_ne

plystyrene_peint

polystyrene_patin_

table_en_place

Décoration du premier chassis :

Le réveil est construit en carton bois, l’image est trouvée dans un magazine (pub de montre de marque) et agrandie à la photocopieuse couleur. Un transparent plastique est collé pour figurer le brillant du verre du réveil. Il est peint à l’acrylique noire et bordé de peinture dorée.

reveil_1

reveil_2

Le pied de la lampe est reproduit sur carton bois à partir d’un patron trouvé dans un magazine de loisirs créatifs. Il est peint en tentant de reproduire les reliefs… L’abat jour est une chute de tissus collée sur du carton assez épais, bordé d’une passementerie.

pied_de_lampe_brut

abat_jour_non_construit

abat_jour_constuit

Le tout est collé en place.

Décoration du deuxième chassis :


Un vieux panier  a été découpé à la scie sauteuse et collé. Des carrés de tricots de couleurs assorties sont disposés dans le panier. Sur deux grosses brochettes sont collées deux perles de bois. Elles sont disposées et collées pour figurer les aiguilles à tricoter.

Décoration du troisième chassis :

Des morceaux de carton sont recouverts de simili cuir adhésif. Quelques traits de peinture dorée figurent les nerfs des livres. Plusieurs épaisseurs de carton plume blanc sont placés à l’intérieur pour figurer les pages des livres.

livres

livres_finis

Terminé :

fin